Week end encore trop court

Et bien mes amis quel week end. Il est fou de voir à quel point le temps passe vite. On est déjà au mois de février, et je n’ai pas vu passer le mois de janvier. Je n’ai d’ailleurs pas vu passer le temps ce week end. De toute façon ils sont toujours trop court quand on les passe ensemble. Vous l’avez deviné, j’ai passé le week end avec ma chérie Emilie. Tout comme la dernière fois, je suis descendu en avion à Bordeaux.

Tizac de Lapouyade

Cela fait un bon moment qu’Héléna (la soeur d’Emilie) s’est installé dans cette région à 40 kilomètres de Bordeaux. Comme dit Emilie, c’est le trou du cul du monde (enfin de la France peut-être ^_^) mais il est vrai que le nom n’aide pas beaucoup. Tizac de Lapouyade fait tout de suite penser à ces petits villages de la France profonde. Cependant halte là aux appriori car on se trompe bien souvent en jugeant bien trop vite les choses. Nous sommes donc allés chez Héléna avec ma petite Opel qui est plus vieille que moi pour le repas du samedi midi. Au menu, poulet gingembre et bananes flambées. Apparemment le poulet gingembre est un plat typique chez les Dions, c’était très bon en tout cas. On a donc pu passer l’après-midi avec Héléna et son petit bout Rohann qui est le plus beau et qui commence à parler.
A bien y regarder, ce petit village n’est pas le trou du cul du monde. Je le dirai pour embêter Héléna mais comme France profonde il y a bien pire.

Yes man

Certains auront reconnu le nom du dernier film de Jim Carrey. J’ai d’ailleurs revu il y a peu celui que je considère comme son meilleur film, j’ai nommé le « Truman Show ». Je vous le conseille si vous ne l’avez pas encore vu. Bon revenons à nos moutons. Yes man reprend un thème utilisé dans certaines conférences bien connues aux US qui vise à transformer les gens, à les sortir de leur routine et de leur non-vie. Au passage on remarquera que le film montre très bien que ce genre de conférences ne profitent qu’à celui qui en récolte les fonds d’entrée. Bref prenez un banquier ordinaire qui piétine dans son boulot, n’ayant pas eu de promotion alors qu’il bosse comme un taré depuis de nombreuses années, un gars qui refuse tout, qui dit non à tout, bref qui ne profite pas de la vie; et vous aurez une idée du personnage joué par Jim Carrey. Sa vie va se métamorphoser le jour où il décide d’aller à cette conférence. Je ne vous dirai pas comment pour ne pas gâcher votre plaisir d’aller le voir.
Par contre je peux vous dire que vous devez aller voir ce film. Vous ne perdrez pas votre temps et en plus vous allez vous marrer. Il suffirait en plus que vous ayez un public de jeunes qui rigolent tout le temps pour que le rire ne quitte plus votre corps.

Demain matin retour à la réalité du boulot… (qui est belle je vous rassure)

Partager et découvrir : Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Wikio FR
  • Facebook
  • MySpace
  • TwitThis
Leave a comment ?

10 Comments.

  1. Je vois qu’on a tous les deux passé un super WE. Moi, c’était plutôt le samedi, comme j’y ai fait allusion au début de mon dernier article…

    Concernant "The Truman Show", je suis entièrement d’accord avec toi. Quoi que "The Mask" est aussi excellent, dans un tout autre registre. Pour le coup, tu m’a donné envie de voir "Yes man" ; on verra si j’en ai l’occasion.

    De notre coté, on a vu "Walkyrie" avec Tom Cruise, et je le conseille fortement. Bien sûr, ça n’a rien de comique, mais ce film met une bonne claque.

  2. En quoi il met une bonne claque ?

  3. Les jours sont toujours trop courts quand on est avec son ou sa chéri(e) ^^
    Bonne idée pour le film, je vais tenter d’organiser une expédition avec mon entourage =D
    Et Rohann c’est le plus beauuuu (en même temps il a du sang Dion =p)

  4. Bon sang ne saurait mentir !

  5. @ Tharkun :

    Déjà, le fait que tu sais d’avance comment ça va se finir te fais appréhender l’histoire de manière tragique. Et puis les nombreux thèmes abordés font largement réfléchir (rapport au pays, à la conscience, à sa parole).

    Et au final, c’est la question qui est posée implicitement : si on était né en Allemagne entre les deux guerres, comment on aurait réagit ?! (C’est aussi la question posée par une chanson de Goldman : "Né en 17 à Leidenstadt").

    @ fratrie Dion :

    A votre avis, qu’est-ce qu’il aura le plus :
    – la chance de l’oncle ?
    – l’humour du grand père ?
    – la folie de la "ptite" tante ?
    – ou la main de fer cachée sous du velours de la "grande" tante ?
    ( liste non exhaustive, of course )

  6. C’est pas moi j’espere la "grande" tante a la main de fer… snif snif

  7. Pourquoi "snif snif" ?!?

    C’est bien de savoir ce qu’on veut et d’avoir les pieds sur Terre, non ?! Enfin, c’est que je voulais dire par là. :-)

  8. Moi je pense qu’on a tous un peu de tout ça, à différents degrés ^_^

    – la chance : bah, on est loin d’être malheureux dans la vie
    – l’humour : ça, on en a tous, plus ou moins spécial je veux bien ‘laccorder XD
    – la folie : caractéristique des dions, ça ^_^
    – la main de fer cachée sous le velour : je pense qu’on est tous assez arrangeant, par contre quand on pète un cable ou qu’on est déterminé…

  9. Par chance, en ce qui te concerne, c’était surtout au premier degré ! ;-D

    Sinon, effectivement, on retrouve de ces caractéristiques en chacun de vous. :-)

  10. la chance se retrouve un petit peu plus chez certains que chez d’autres ^^

Leave a Comment


NOTE - You can use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>