Pousser à la consommation et l’endettement

Il y a quelques temps Emilie et moi sommes allés aux Galeries Lafayette boulevard Haussman à Paris. Je n’y étais pour ma part jamais allé et c’est assez impressionnant, trois bâtiments de 6 ou 7 étages chacun. Chaque bâtiment est spécialisé dans un domaine, femme (le plus gros des trois bâtiment ^_^), homme et maison. Chaque niveau vend certaines catégories de produits. Il y même un McDo au quatrième étage, cela ressemble à un centre commercial à ceci près qu’il n’y a pas de séparation réelle entre les magasins. En se baladant, nous tombons sur l’étage des jeans et sur la marque qu’Emilie adore. J’ai nommé Melting Pot. On remarque au moment de l’achat qu’on peut avoir 15% de réduction si on prend la carte du magasin, Emilie comme moi pense qu’il s’agit d’une carte de fidélité. Elle coûte 7€ et la réduction est supérieure, ce qui au final permet de diminuer le prix du jean que nous voulions acheter.

A notre grande surprise, nous sommes amenés au service clientèle pour obtenir la carte qui est en fait une carte de crédit plafonnée à 500 euros d’achats. Il est qui plus est possible d’utiliser deux modes de paiements, le premier est instantané, le deuxième est à débit différé. Nous avons percuté lors de la présentation sur le côté malsain de ces pratiques. Pourquoi ajouter un système de paiement à une carte de fidélité ? Cela permet tout bonnement d’ajouter une deuxième carte de crédit et donc d’utiliser cette carte quand l’autre est vide par exemple. La possibilité de différer le paiement peut aussi avoir des effets très pervers pour des gens qui ne sont pas conscients ou qui ne font pas attention.

Je trouve dommage de multiplier les possibilités de paiements, au moins lors du retrait des cartes de fidélités de la Fnac, nous avons eu le choix…

Partager et découvrir : Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Wikio FR
  • Facebook
  • MySpace
  • TwitThis
Leave a comment ?

15 Comments.

  1. Je suis tout à fait d’accord !

    Et encore, ce n’est pas le pire ! Il y a des magasins où, comme ça, sans présenter aucun justificatif de revenu ou rien du tout, tu peux obtenir une carte de crédit de 1200€ ! Et lors des soldes, les pubs des banques frisaient l’indécence ! C’était limite « c’est les soldes ? pour en profiter à fond, *nom de la banque* vous propose 2000€ ! » avec bien sûr en tout petit à lire à la loupe, prêt à la consommation à 18%…

    Notre société est basé sur la croissance. Tout notre système se base sur la croissance, donc on la presse à fond. Et quand on a besoin de plus de croissance que la simple croissance de la population/de la richesse, on créer une croissance « artificielle » en faisant vivre les gens à crédit.
    Mais je pense qu’un jour où l’autre, ça va se casser la gueule. Faire vivre les gens à crédit, c’est sûr, provisoirement ça fait comme si ils avaient plus d’argent et ça boost la croissance. Mais un jour, quand tout le monde sera complètement à crédit, on reviendra à notre croissance « naturelle ». Ou alors on continuera à fournir toujours plus de crédit, à des gens qui peuvent toujours moins payer (les subprimes, vous avez entendu parlé ?)

    Bref, pour ma part, je répugne à faire le moindre crédit. Pour ma maison, ok, j’ai pas vraiment le choix si je veux en avoir une avant 40ans, mais pour le reste, ils peuvent toujours courir, je rentre pas dans leur jeu débile ! Plutôt que de toujours dépenser, je fais des réserves, comme ça en cas de pépin (voiture à acheter par exemple), je n’ai pas besoin d’emprunter.

  2. Oui enfin encore faut-il pouvoir faire des réserves… Ce n’est pas toujours simple de mettre suffisamment de côté pour ne pas attendre des années pour acheter une voiture par exemple.

  3. Ba, de toute façon, si tu n’est pas capable de mettre de coté, tu ne sera pas non plus capable de rembourser un crédit chaque mois, non ?

  4. Pour certaines personnes, c’est plus facile de rembourser un crédit que de mettre de l’argent de coté. Ta banque se sert en premier sur ton salaire pour le crédit, et à la fin du mois tu mange des nouilles pour tenir jusqu’au salaire suivant.
    S’il faut commencer par manger des nouilles pour mettre de l’argent de coté, c’est plus dur.
    Enfin je parle pour ceux qui paient un loyer :p

  5. Je m’explique. Si tu as un salaire pas très élevé, tu ne pourras pas forcément mettre beaucoup de côté chaque mois. Cela veut dire que si tu as besoin de t’acheter une voiture, économiser pour ne pas emprunter peut prendre des années…
    Si tu empruntes, la durée du prêt n’a pas beaucoup d’importance et tu as le bien dont tu as besoin.

    Ta méthode est intéressante Lyr si tu arrives à mettre beaucoup de côté chaque ce qui est votre cas, mais prend mon cas ou cela du Fufu seuls avec un loyer à payer, tu mets certes de l’argent de côté mais beaucoup moins… Cela nous prendrait donc beaucoup plus de temps de mettre de côté une grosse somme.

  6. @tharkun : tu dis : « économiser pour ne pas emprunter peut prendre des années… », oui, je suis d’accord, donc autant s’y mettre totu de suite. Et puis même si tu dois acheter une voiture avant d’avoir la somme totale, ça fera toujours ça de moins à emprunter.

    Pour moi, la méthode est simple : faire « comme ci » on remboursait déjà un prêt. Chaque mois, dès que tu as ta paie, tu fais un virement sur un compte d’épargne, sur lequel tu t’interdit de piocher. De cette façon, c’est comme ci tu payais le crédit en avance, par contre tu économise les intérêts (et ça, c’est bien !) !

    Alors oui, c’est plus rapide/facile pour moi, mais c’est tout de même comme ça que je fais. Dès que j’ai mon salaire, je mets de coté un montant fixe chaque mois, et je fais mon mois avec le reste. Et vu ce que je mets de coté, je pourrais très bien le faire en payant un loyer, même si j’étais seul. Certes je mettrais moins, mais je le ferai quand même. Même en mettant 300€ par mois, en un an ça fait 4000€, ça permet de s’acheter une voiture d’occasion pas trop moche ! et en un peu plus de deux ans tu peux commencer à regarder les voitures neuves.

    Et en plus, ça t’apprend à vivre avec un crédit, ce qui fait que le jour où tu aura vraiment besoin de faire un prêt, tu verra pas la différence XD

  7. Oui je suis d’accord avec toi, mais le truc c’est qu’on parle de nos cas à nous où nous pouvons largement mettre 300€ de côté par mois.

    Ce n’est pas le cas de tout le monde… C’est pour ces gens que je dis qu’économiser est compliqué.

  8. bah, je ne comprend pas. Si le gars peut vraiment pas mettre de sous de coté, il ne pourra pas plus payer son crédit. Si il peut payer son crédit, il peut aussi mettre des sous de coté.

    D’un coté il paiera des intérêts, de l’autre non. Donc je ne vois pas ce qu’il y a à gagner à ne pas économiser en avance. La seule différence, c’est que tu rame maintenant pour mettre l’argent de coté, mais une fois que tu as la somme que tu veux, tu es tranquille et tu peux dépenser ton argent, alors que dans l’autre sens, avec le crédit, tu profites maintenant et tu rames après. Ca peut aussi être une philosophie de vie, carpe diem…

    Après c’est un problème de rigueur personnel. si le gars est pas capable de mettre des sous de coté et de se retenir d’y toucher, bah, j’ai envie de dire tant pis pour lui, qu’il paie les intérêts.

  9. Nah je crois que tu ne saisis vraiment pas les cas dont je parle. Je parle des gens qui peuvent économiser mais qui ont besoin de la somme d’argent suffisamment rapidement pour que le cumul des économies chaque mois n’atteignent la somme final que dans trop longtemps.

    Certes tu peux économiser le plus vite possible, mais tout le monde ne peut pas le faire.

    La question n’est pas basée sur la philosophie de vie. Beaucoup de gens prennent des emprunts pour des raisons qui sont loin de carpe diem. Genre tu as besoin de sortir 15000 euros pour acheter une voiture. Tu fais comment ? Tu économises 1500 euros par mois pour pouvoir te l’acheter dans 10 mois ?

  10. Je crois que tu n’as pas compris ce que j’ai dit.

    Je n’ai pas dit : tu veux t’acheter quelque chose, donc tu économise et quand tu as assez tu l’achete
    j’ai dit : tu ne veux rien acheter de particulier, mais tu te doute bien que dans le futur tu voudra. Tu regarde combien tu pourrais payer en mensualité de prêt. Tu mets cette somme de coté tout les mois. Le jour où tu veux acheter quelque chose, soit tu aura assez d’argent, soit ça te permettra d’emprunter moins. dans tous les cas tu es gagnant.

    Pour l’exemple de la voiture : j’ai une voiture, elle fonctionne bien. Plutôt que d’attendre qu’elle me lâche sans prévenir et être obligé de mettre de faire un prêt, je commence tout de suite à mettre de l’argent de coté. comme ça, quand elle me lâchera, j’aurai de quoi en racheter une autre sans avoir à faire de prêt. Après je dit pas que ça marche à tout les coup, elle peut me lâcher demain et m’obliger à faire un prêt. Mais avec un peu de chance, ça devrait le faire, et au pire j’aurai rien perdu.

    L’idée est de faire des économie AVANT le besoin, histoire de les avoir QUAND le besoin arrive. Le prêt, c’est la même chose, sauf que les économie commence au moment du besoin, et qu’il y a des intérêt.

    l’autre avantage est la régularité. Tu sais que tu mets tant de coté tout les mois. Si tu as besoin d’un prêt, tu peux arrêter de mettre de coté et pouvoir payer cette somme en mensualité, sans que ça change ton mode de vie. Tu ne te retrouve pas à devoir manger des pattes car manque de bol, la voiture t’a lâché pile poil au moment où tu as acheté un super écran plat à 1000€en trois mensualités, et que donc les trois prochains mois vont être super galère !

  11. Oui je comprends très bien ce que tu veux dire, mais tu pars du principe qu’il existe une période pendant laquelle tu n’as rien à acheter ce qui te permet d’économiser pour les achats plus tard.

    Cette période n’existe pas toujours dans la vie des gens. Cela a été mon cas, il n’y a pas eu de période où j’ai pu économiser avant de m’installer et donc de lancer les achats… Si j’avais du acheter une voiture, j’aurai été obligé de prendre un crédit.
    Après il est clair qu’en période où les gros achats sont passés, on peut économiser pour le futur.

  12. Je ne pars d’aucun principe, je dis en effet qu’il faut saisir tous les moments où il n’y a pas de gros achat pour mettre de coté, mais je ne dis pas que ces moments existent forcement, ni pour tout le monde.

    Nous sommes donc d’accord. Mais on s’est bien éloigné du sujet je crois XD

  13. c’est çà qui est bon ^^

  14. Et en plus cela fait plaisir de te voir poster sur ce blog

  15. En fait, sur le principe, je suis entièrement d’accord avec Djo.

    Mais dans la pratique, comme le dit Tharkun, ce n’est pas toujours possible pour tout le monde. Prenons le cas de E., que vous avez croisé. Elle a toujours galéré avec des petits boulots ce qui fait qu’elle n’a JAMAIS eu la période que tu décris, Djo, où elle fait des économies. Par ailleurs, par une suite de malchances, elle a hérité du (gros) prèt de son ancien « petit ami » ! Je te laisse imaginer la chose…

    Et crois-moi, ce n’est pas un cas isolé ; c’est juste que dans nos cercles de connaissances (globalement équivalents pour les différents commentateurs de ce billet ^_^), c’est quasi-inexistant.

Leave a Comment


NOTE - You can use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>