Ni repris ni échangé

En allant récupérer mon écran d’ordinateur qui était en réparation depuis quinze jours, mon attention s’est portée sur un petit panneau présent sur les bureaux du service après-vente. Le texte de cette affiche est le suivant :

« Nous informons notre aimable clientèle que les produits déballés ne sont ni repris ni échangés. »

Vous l’avez tous lu, ou vu au moins une fois dans votre vie car en y réfléchissant bien on peut trouver cette annonce un peu partout.

Cela m’a fait réfléchir car le cas de la personne qui me précédait est révélateur. Cette personne est revenu voir le service après-vente après s’être aperçu que la carte SD achétée quelques jours auparavant pour son appareil photo numérique ne fonctionne tout simplement pas avec son appareil. Elle est donc allée voir dans un premier temps le vendeur qui a essayé avec une autre carte SD dans le but d’isoler la provenance du problème. Après test, il s’avère que la carte SD de test fonctionne alors que celle achetée ne fonctionne pas. Le vendeur indique donc le service après-vente à cette personne ce qui semble logique. C’est ici que prend sa place l’annonce dans l’argument du technicien du SAV.

C’est en entendant le technicien « ressortir » l’annonce en la montrant que j’ai percuté. Comment fait-on pour obtenir une carte SD qui fonctionne si elle n’a jamais fonctionné après ouverture ? Il faut forcément ouvrir le contenant plastique pour les petits objets. Dès lors, la règle s’applique et en cas de problème il n’est pas possible d’échanger le produit pour un qui fonctionne. Le problème est aussi que si cette règle n’existait pas, les abus seraient à mon avis très fréquent.

A mon sens, la seule solution est donc d’amener ce qui est nécessaire afin de tester le produit sur place après l’avoir acheté auprès du vendeur. Mais cela peut s’avérer difficile à faire dans certains cas… Alors pensez-y

Partager et découvrir : Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Wikio FR
  • Facebook
  • MySpace
  • TwitThis
  1. J’aurai même tendance à dire que les abus existent déjà bel et bien. Il suffit de voir tous ces gens qui se font rembourser un produit via la garantie, alors qu’ils sont à l’origine de sa détérioration !

    Cela dit, en cas de non fonctionnement pour un produit neuf, on est effectivement bien embêté ! Comme souvent, les (mauvais) agissements d’un petit nombre nuisent au plus grand nombre.

  2. C’est bien dommage en fait qu’une règle plus juste ne soit pas mise en place…

  3. Il faudrait s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une mention illégale. Ca arrive souvent, dans les contrat ou ailleurs. Dans ce cas, elle n’a aucune valeur, mai encore faut-il le savoir

Leave a Comment


NOTE - You can use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>