Futurs bacheliers rassurez-vous…

Bonsoir chers lecteurs qui allez passer votre bac (ou un autre examen) d’ici peu. Un article du journal « Le monde » décrit un thème de recherche étudié par un chercheur français. Le sujet porte sur la loterie de la notation au bac, mais on peut étendre à la notation de tout le secondaire au moins puisque ce sont les mêmes personnes qui notent.
Je vous le conseille parce que c’est très instructif.

Pour résumer, un même lot de copies a été remis à plusieurs lots de correcteurs. Il s’est averé que les résultats de copies identiques différaient énormément. Ainsi une copie pouvait récolter un 4 ou un 15, une autre un 8 ou un 16. Un commentaire sur une copie corrigée par un professeur était « ne maîtrise pas les notions », la même copie d’un autre correcteur recevait « bien, maîtrise les notions »… Ca fait réfléchir, même c’est bien connu, cependant aujourd’hui il y a une preuve empirique.

Source Le Monde

Partager et découvrir : Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Wikio FR
  • Facebook
  • MySpace
  • TwitThis
  1. Hé oui…

    J’avais entendu parlé de cette étude.

    Mais je pense qu’on peux pondérer ces corrections, en disant que les "bonnes" copies ont généralement des bonnes notes. Seules les "moins bonnes" peuvent avoir autant de disparité dans la note, non ?

    PS : tient, un nouveau code anti-spam ?! ;-)

  2. Bah, c’est vrai que ça fait bizarre. J’ai lu l’article dont tu parle (flux rss du monde, non ?)

    En même temps, l’article ne parle pas de matière comme les mathématiques, ou les disparités seraient moindre je pense, mais d’une matière littéraire, et donc plus sujette à variation. Surtout qu’il est dur pour ces matière de mettre des critère objectifs de notations.

    Mais le problème reste : de tels écarts de notation prouvent que la notation n’est pas fiable, et donc ne devrait pas pouvoir être utilisée pour juger des capacité d’un élève (et donc de l’obtention du bac). surtout que la matière en question (je ne sais plus le nom) est coef 7 dans une des filière possibles. Alors avoir un 4 ou un 15, ça change beaucoup de chose.

    Il faudrait trouver autre chose pour les matières "subjective", ou alors trouver une méthode d’évaluation totalement objective.

  3. "PS : tient, un nouveau code anti-spam ?! ;-) " => OUI ^^

Leave a Comment


NOTE - You can use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>