L’arbitrage crie au secours…

En ce moment a lieu pour la première fois sur le sol africain la coupe du monde de football. Une chose est certaine, on ne se rappellera pas de cette coupe du monde pour le niveau de jeu qui est assez bas depuis le début. Non encore une fois le foot est mis en avant pour des problèmes de règlements, pour ce qui est communément appelé des « erreurs d’arbitrages ».

Étant de mariage ce weekend, je n’ai pas suivi ce qui s’est passé et heureusement car le sportif que je suis aurait été dégoûté de voir le match Uruguay – Ghana. Voici une des images qui a fait le tour du monde.

La main de Suarez

La main de Suarez

Vous pouvez voir sur cette photo qu’un joueur sur sa ligne de but arrête le ballon de la main. Le contexte est simple. Nous sommes à la 120ème minute du match Uruguay – Ghana, à la toute dernière minute de jeu de la prolongation. Lors de la dernière action, un joueur autre que le gardien stoppe le ballon sur sa ligne pour éviter que le Ghana marque et remporte ainsi le match. L’arbitre siffle alors, exclue le joueur et donne un pénalty au Ghana. Le premier problème est que le pénalty est manqué et que l’Uruguay s’impose quelques minutes plus tard lors de la séance de pénalty.

Le but premier d’un pénalty est de redonner une chance à l’équipe qui a subit une faute l’empêchant de terminer son action vers le but. Il semble logique de donner un pénalty lorsqu’un gardien fauche un joueur, le joueur ne peut plus terminer son action. Ici à aucun moment le joueur Uruguayen n’empêche un joueur Ghanéen de terminer son action. Pourquoi alors sanctionner ce geste par un pénalty ? Certains sports ont résolu le problème en intégrant cette notion dans leur règlement. Ces sports modernes ont par exemple créé la notion de la « validation automatique d’un but ». On pourrait tout à fait appliquer cette notion à cette action. Le joueur met la main de façon volontaire pour stopper l’action dans l’espoir que le pénalty soit raté. Cela s’appelle redonner une chance à l’équipe fautive alors qu’elle ne le mérite pas.

Cet évènement montre une fois de plus que la triche a sa place dans le football, ce qui est une fois de plus choquant. Lors de la main de Thierry Henry, on avait largement parlé moral, éthique. Dans cette histoire le joueur en question est un héros national dans son pays. Je trouve cela très choquant.

Je le disais, cette coupe du monde est synonyme d’erreurs d’arbitrage. Mais peut-on vraiment blâmer à chaque fois les arbitres ? Il est évident que non, ils appliquent le règlement. Ils ont leur part de responsabilité, mais que peuvent trois hommes/femmes lorsqu’une équipe technique peut montrer au monde entier un ralenti en quelques secondes. Espérons que cette compétition servira de point d’appui pour de réelles modifications des règlements et de l’arbitrage… même si je n’y crois pas trop.

Partager et découvrir : Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Wikio FR
  • Facebook
  • MySpace
  • TwitThis
Leave a comment ?

12 Comments.

  1. A mon sens, la solution est la même depuis toujours (appliquée dans le monde du rugby depuis des lustres) : utiliser les caméras lors de l’arbitrage…

  2. Oui tu le sais bien, j’espère la voir depuis des années. Le problème ici est que cela n’aurait rien changé.

    L’arbitre a vu la main et a appliqué le règlement à la lettre. Je trouve par contre que le règlement n’est pas assez précis et dur sur le cas du match.

    Le joueur a intentionnellement triché en se disant que c’était soit but s’il ne touchait pas le ballon soit pénalty avec la possibilité que le gardien l’arrête ou que le joueur le rate. La sanction donne donc plus de chance à l’équipe fautive ce qui n’est pas logique.

  3. On en parlais avec des collègues ce matin.

    Stratégiquement, en l’état du règlement, c’est la meilleure action possible. Sportivement, c’est tout juste complètement nul…

    A force de vouloir mettre des sous et de la pression aux joueurs, voila ce qu’on a : des machines à gagner, pas des machines à jouer…

  4. Oui c’est d’une nullité. Je ne blâme en fait pas du tout l’arbitre qui a très bien appliqué le règlement.

    Je regrette que ce règlement ne prenne pas en compte ces possibilités. Je trouve d’autant plus dommage que le joueur soit considéré comme un héros dans son pays, et qu’il s’en vante en conférence de presse en disant qu’il a fait « le plus bel arrêt du mondial »…

    On avait fait toute une histoire de la main de Thierry Henry lors de la qualification contre l’Irlande en novembre dernier. Dommage que la réaction ne soit pas la même en Uruguay.

  5. Dans ce genre d’action, je me demande dans quelle mesure les joueurs ne touchent pas le ballon par réflexe, plus que par (mauvaise) intention…

  6. Je suis assez d’accord avec toi, mais au moins il faudra ne pas s’en vanter si c’est réellement un réflexe…

  7. Tu m’expliquera dans quel monde le reflexe, pour un joueur de foot non gardien, peut être d’utiliser ses mains ? Alors que justement, certains sont limite à jouer avec les mains dans le dos pour éviter de toucher la balle avec les mains !

    Non, je reste persuadé que c’était une action consciente et réfléchie (je suis même presque sûr qu’il n’a pas pris la décision sur un coup de tête, mais que par exemple il agissait sur instruction de l’entraineur à propos de comment agir en telle situation)

  8. @ Tharkun :

    Entièrement d’accord ! Aucune raison de s’en vanter.

    @ Lyr :

    Dans un monde où la vitesse d’un ballon est largement supérieure à la vitesse de réflexion d’un être humain.
    Dans un monde où les joueurs non-gardiens ne sont pas entrainés à arréter le ballon avec les mains.
    Dans un monde où même si cétait une directive de l’entraineur, je maintiens mon premier point et le second couterait trop cher (en temps) à mettre en oeuvre en amont (enfin, je suppose).
    Dans un monde où le type se dit juste « Pas dans mon but ! Pas dans mon but ! Pas dans mon but ! », il n’a pas eu d’entrainement pour arréter le ballon à la main, et n’a pas le temps de suivre des instructions. C’est juste ce que j’appellerai un « mauvais reflexe »…

    (L’agressivité de Pierre serait-elle communicative ?!)

  9. Oula, désolé si tu as vu de l’agressivité dans mon post, il était juste humoristique !

    Alors, débattons :

    - Que la vitesse du ballon soit trop rapide pour réfléchir, ok, mais si tu as pris ta décision en avance, il n’y a plus réflexion, il y a réaction. Et la vitesse de réaction de l’être humain à une situation à laquelle il s’attend peut être impressionnante.
    - Il n’y a pas besoin d’être spécialement entrainé pour arreter un ballon à la main, hein… Pour le goal, oui, car il est seul dans les cages. Mais si tous les joueurs ont eu la consigne, et vu qu’une fois en défense ils sont tous groupés devant les buts, il y en aura bien un dont le ballon passera juste à coté de lui.

    Je ne comprend pas ce que tu veux dire par « trop cher en temps à mettre en œuvre ».

    Bref, tes arguments ne me convainquent pas. Je reste persuadé que c’était intentionnel et prémédité. Si c’est juste un mauvais réflexe comme tu dis, pourquoi n’est-ce encore jamais arrivé ? Il y en a eu, des matchs avec le but de la victoire marqué dans les dernières minutes !

    Et puisque tu parle d’entrainement, les joueurs sont justement entrainé à ne pas faire de main. Donc bon, le mauvais réflexe qui va à l’encontre de l’entrainement, j’y crois pas ^_^

  10. J’ose croire pour ma part que ce n’était pas intentionnel avant la réaction du joueur. Je ne suis pas sur que ce soit une consigne. Par contre je pense que vu la pression d’une demi finale de coupe du monde, la 123ème minute, c’est un réflexe.

  11. Ben, disons que dans les entrainements, je pense qu’ils ne font pas de mains car il n’y a pas d’enjeux. Si le ballon sort du terrain, tant pis. De toute façon, c’est « pour de faux ».

    Là, le type est regardé par des centaines de millions de personne, il a tout son pays derrière lui, sans compter les millions de $ en primes quelconques. Il a alors un mauvais reflexe, qu’il n’a jamais eu à l’entrainement, car les conditions ne sont pas comparables.

    D’ailleurs, je ne suis pas d’accord avec toi, Djo : ce problème à déjà eu lieu. La fameuse de main de Henry pour la qualification de la France à la coupe du monde. A mon avis, là encore, c’était un mauvais reflexe… D’ailleurs, sur les vidéos, ça m’avait frappé : on a presque l’impression que Henry est surpris de ce qu’il fait…

    « Je ne comprend pas ce que tu veux dire par « trop cher en temps à mettre en œuvre ». » => Je veux dire qu’il ne peuvent pas entrainer tous les joueurs à assumer leurs postes ET à gérer le ballon avec les mains pour ces cas particuliers.

    (Ok, mauvaise interprétation de ma part alors. Mea culpa. :-) )

  12. Héhé je suis tout à fait d’accord avec Ekho

Leave a Comment


NOTE - You can use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>